Avant propos: Nouvelle brève

 

 

 

 

 

 

 

Ce que nous ont appris les résultats électoraux.

Le blog "VitréAlternative" a été créé, sur ma proposition, pour donner au PCF dans la circonscription électorale de Vitré, 5ème circonscription d'Ille et Vilaine un média susceptible de lui permettre de préciser sa position sur les sujets les plus préoccupants et significatifs de l'évolution de notre société. D'une manière générale les positions philosophico-politiques qui contestent l'ordre établi ont peu de poids dans cette circonscription, a fortiori la stigmatisation du parti communiste y est-elle particulièrement forte.

Au début de l'année 2017, à la veille du lancement de la campagne électorale, même si les organisations politiques traditionnellement dominantes semblaient  inamovibles, on pouvait déjà pressentir qu'un grand chamboulement pouvait survenir dans la confusion et l'ambiguité. La suite des événements est venue confirmer ce pressentiment. Les cartes à droite et au centre se sont redistribuées. Qui aurait pu penser que Pierre Méhaignerie larguerait Isabelle Le Callennec. Ce faisant il n'était plus dans le même clan que son ancienne suppléante des législatives, Madame Gatel, Sénatrice-Maire de Châteaugiron. Les secousses politiques nées des lambiguités du PS se sont traduites, par une régression sévères de son influence. La démagogie du Front National a eu un certain effet sur les populations rurales les plus fragiles de la périphérie Est du département qui ont réagi comme les populations semblable en proximité dans la Mayenne, l'Orne et la la Sarthe. Toutefois, le FN régresse dans notre circonscription.

Avec un recul de 3 mois on retiendra de ces élections, que les partis dominants traditionnels se sont disqualifiés. Je pense que les analystes et les politistes intéressés au maintien de la dominance ultra-libérale l'ont pressenti. Ce sont eux avec les grands valets du système capitalistes en place dans tous les réseaux dans notre pays qui ont poussé pour la candidature Macron. C'est un ultra libéral qu'ils ont porté à la tête du pays.

Ce fût possible parce que les couches les plus défavorisées de la population portent en elles un profond sentiment d'abandon qui les a éloignées d'un processus électoral dont elles n'espèrent plus rien. Ceux qui se sentent épargnés par le système se sont ralliés majoritairement à la candidature Macron. La France Insoumise a bénéficié pour l'essentiel des courants de pensée qui ont nourri le Front de Gauche en 2012 augmenté de l'apport des déçus du PS. Dans notre circonscription, Le courant social-libéral du PS est passé à Macron. Les couches populaires sont les grandes victimes de la situation.

Jean Le Duff